Appel de candidature

Si tu es intéressé.e par un des 4 postes disponibles, envoie ta candidature à: intervention@grip-prevention.ca d'ici le 7 février 

La mission du Grip est de réduire les méfaits associés à la consommation de substances psychoactives, de prévenir ses usages problématiques et d’intervenir auprès des personnes en faisant usage, spécifiquement dans les milieux festifs. Pour ce faire, nous rendons disponible de l’information objective sur les substances psychoactives, les nouvelles tendances de consommation, les façons de limiter les conduites à risques et les conséquences négatives. Nous offrons un espace de discussion sans jugement et inclusif ainsi qu’une zone de détente et de relaxation permettant aux personnes vivant des situations difficiles de s’y déposer de manière sécuritaire. 

 Superviseur.e en milieu festif récurrent

Présentation générale du poste

Dans le cadre de ses fonctions, le.la superviseur.e (SUP) en milieu festif récurrent aura à réaliser plusieurs tâches en lien avec les différents services offerts au GRIP. Sous la direction de la coordonnatrice du service d’intervention en milieu festif, le.la SUP devra :

➢ Agir à titre de représentant.e du GRIP auprès du partenaire et des membres des équipes de santé et de sécurité sur le terrain ;

➢ Préparer et déplacer le matériel sur les différents sites pour lesquels il.elle est embauché.e ;

➢ Accueillir les membres de l’équipe à l’événement et mener les rencontres préparatoires ;

➢ Coordonner les équipes mobiles ;

➢ Superviser les interventions des bénévoles et intervenants.es ;

➢ Agir à titre de ressource clinique lors d’intervention préventive et intervention de crise ;

➢ Mener la rencontre de debriefing ;

➢ Évaluer son service.

Ces responsabilités seront adaptées au contrat pour lequel la personne est embauchée. La personne embauchée connaîtra les exigences spécifiques de son poste préalablement à la saison et devra s’y conformer pour la durée totale du contrat.

Statut du poste : Contractuel

Durée : 9h par événement, particulièrement la fin de semaine

Exigences de participation minimales : 12 à 15 journées d’intervention entre mai et septembre 2020

Taux horaire : 20,00$/h

Formation minimale requise : Technique ou baccalauréat complété en relation d’aide dans un domaine pertinent. Une maîtrise en cours ou terminée un atout ;

 Superviseur.e en milieu festif

Présentation générale du poste

Dans le cadre de ses fonctions, le.la superviseur.e (SUP) en milieu festif aura à réaliser plusieurs tâches en lien avec les différents services offerts au GRIP. Sous la direction de la coordonnatrice du service d’intervention en milieu festif, le.la SUP devra :

➢ Agir à titre de représentant.e du GRIP auprès du partenaire et des membres des équipes de santé et de sécurité sur le terrain ;

➢ Préparer et déplacer le matériel sur les différents sites pour lesquels il.elle est embauché.e ;

➢ Accueillir les membres de l’équipe à l’événement et mener les rencontres préparatoires ;

➢ Coordonner les équipes mobiles ;

➢ Superviser les interventions des bénévoles et intervenants.es ;

➢ Agir à titre de ressource clinique lors d’intervention préventive et intervention de crise ;

➢ Mener la rencontre de debriefing ;

➢ Évaluer son service.

Ces responsabilités peuvent varier en fonction des événements pour lesquels le GRIP est engagé. La personne embauchée connaîtra les exigences spécifiques de son poste préalablement aux événements et devra s’y conformer pour assurer la qualité des services rendus.

Statut du poste : Contractuel

Durée : Surtout les fins de semaines entre le 1er mai et le 15 août. La personne devra également se rendre disponible pour les raves au courant de l’année.

Exigences de participation minimales : 3 festivals Taux horaire : 20,00$/h Formation minimale requise : Technique ou baccalauréat complété en relation d’aide dans un domaine pertinent. Une maîtrise en cours ou terminée un atout ;

Caractéristiques recherchées

➢ Adhérer aux valeurs et principes d’intervention défendus par l’approche de réduction des méfaits;

➢ Avoir une connaissance élargie des effets et risques des substances consommées en milieux festifs;

➢ Maitriser les stratégies de réduction des méfaits pertinentes aux milieux festifs 

➢ Faire preuve d’une capacité d’organisation, d’autonomie et d’adaptation importante ;

➢ Démontrer des compétences de gestion de groupe ;

➢ Être en mesure de travailler dans des conditions physiques exigeantes ;

➢ Faire preuve de jugement et d’authenticité dans sa pratique et ses collaborations ;

➢ Maitriser l’anglais parlé et le français parlé et écrit ;

➢ Posséder une voiture ou être en mesure d’en conduire une.

Intervenant.e en milieu festif récurrent

Présentation générale du poste

Dans le cadre de ses fonctions, la personne qui agira à titre d’intervenante en milieu festif (IMF) aura à réaliser plusieurs tâches en lien avec les différents services offerts au GRIP. Sous la direction de la coordonnatrice du service d’intervention en milieu festif et soutenue sur le terrain par un.e superviseur.e, l’IMF devra :

➢ Aider le.la superviseur.e à mettre en place les services ;

➢ Participer aux rencontres préparatoires et aux rencontres de debriefing ;

➢ Réaliser les interventions préventives auprès de la clientèle ;

➢ Repérer les situations à risques ;

➢ Intervenir particulièrement auprès des personnes en situation de crise et de surdose ;

➢ Ranger le matériel avec le.la superviseur.e ;

➢ Évaluer ses interventions.

Ces responsabilités seront adaptées au contrat pour lequel la personne est embauchée. La personne embauchée connaîtra les exigences spécifiques de son poste préalablement à la saison et devra s’y conformer pour la durée totale du contrat.

Statut du poste : Contractuel

Durée : 9h par événement, particulièrement la fin de semaine Exigences de participation minimales : 12 à 15 journées d’intervention entre mai et septembre 2020

Taux horaire : 18,00$/h

Formation minimale requise : Technique ou baccalauréat en cours ou complété en relation d’aide dans un domaine pertinent. Une maîtrise en cours ou terminée un atout ;

Caractéristiques recherchées

➢ Adhérer aux valeurs et principes d’intervention défendus par l’approche de réduction des méfaits ;

➢ Avoir une connaissance élargie des effets et risques des substances consommées en milieux festifs ;

➢ Posséder un ensemble de stratégies de réduction des méfaits pertinentes aux milieux festifs ;

➢ Faire preuve de créativité et d’adaptation dans sa pratique ;

➢ Être apte à travailler en équipe ;

➢ Faire preuve d’entre-gens et de charisme ;

➢ Être en mesure de travailler dans des conditions physiques exigeantes ;

➢ Être autonome dans la gestion de ses besoins de base et démontrer des capacités d’introspection dans sa pratique ;

➢ Faire preuve de jugement et d’authenticité dans sa pratique et ses collaborations ;

➢ Avoir une communication habile en français et en anglais.

Intervenant.e en milieu festif

Présentation générale du poste

Dans le cadre de ses fonctions, la personne qui agira à titre d’intervenante en milieu festif (IMF) aura à réaliser plusieurs tâches en lien avec les différents services offerts au GRIP. Sous la direction de la coordonnatrice du service d’intervention en milieu festif et soutenue sur le terrain par un.e superviseur.e, l’IMF devra :

➢ Aider le.la superviseur.e à mettre en place les services ;

➢ Participer aux rencontres préparatoires et aux rencontres de debriefing ;

➢ Réaliser les interventions préventives auprès de la clientèle ;

➢ Repérer les situations à risques ;

➢ Intervenir particulièrement auprès des personnes en situation de crise et de surdose ;

➢ Ranger le matériel avec le.la superviseur.e ;

➢ Évaluer ses interventions.

Ces responsabilités peuvent varier en fonction des événements pour lesquels le GRIP est engagé. La personne embauchée connaîtra les exigences spécifiques de son poste préalablement aux événements et devra s’y conformer pour assurer la qualité des services rendus. Pour certains événements, l’IMF devra être en mesure de s’impliquer plusieurs journées d’affilées. La personne doit également être intéressée à faire du camping.

Statut du poste : Contractuel

Durée : Surtout les fins de semaines entre le 1er mai et le 15 août. Exigences de participation minimales : 3 festivals

Taux horaire : 18,00$/h

Formation minimale requise : Technique ou baccalauréat en cours ou complété en relation d’aide dans un domaine pertinent. Une maîtrise en cours ou terminée un atout ;

Caractéristiques recherchées

➢ Adhérer aux valeurs et principes d’intervention défendus par l’approche de réduction des méfaits ;

➢ Avoir une connaissance élargie des effets et risques des substances consommées en milieux festifs ;

➢ Posséder un ensemble de stratégies de réduction des méfaits pertinentes aux milieux festifs ;

➢ Faire preuve de créativité et d’adaptation dans sa pratique ;

➢ Être apte à travailler en équipe ;

➢ Faire preuve d’entre-gens et de charisme ;

➢ Être en mesure de travailler dans des conditions physiques exigeantes ;

➢ Être autonome dans la gestion de ses besoins de base et démontrer des capacités d’introspection dans sa pratique ;

➢ Faire preuve de jugement et d’authenticité dans sa pratique et ses collaborations ;

➢ Avoir une communication habile en français et en anglais.